Rencontre de famille

La rencontre de famille

« Oui, il est bon, il est doux pour des frères de vivre ensemble et d’être unis » Ps 132,1

L’euphorie des retrouvailles ainsi que la joie de revenir en famille qui se manifesta dès le premier jour de la rentrée, loin de s’estomper, se fait plus d’ampleur. C’est dans cette même liesse que le Père Recteur, le Révérend Père Grégoire ADOUAYI, à la faveur de l’eucharistie matinale qu’il présida ce mardi 03 octobre, accueillit au nom du corps des formateurs, toute la communauté des séminaristes et plus singulièrement les étudiants de la Première année. Ceux-ci ont été invités par le Supérieur de ce Grand Séminaire à marcher fermement sur la route qui conduit à l’épanouissement de leur foi et de leur vocation, celle de la confiance et de l’abandon à Celui qui les a appelés.

L’après-midi de ce deuxième jour de la rentrée fut couronné par la traditionnelle « rencontre de famille ». Un tel rassemblement est nécessaire voire impérieux en ces premiers jours pour les facettes raisonnables qu’il recèle. C’est l’occasion idoine pour asseoir certaines bases fondamentales pour une parfaite réussite de l’année amorcée. En effet, à 18h 15, la grande salle de notre séminaire a accueilli le corps des formateurs et les formés. Après la prière d’ouverture et le mot du représentant des séminaristes, c’est le Père recteur qui saisit la parole pour exprimer d’une part sa joie et ses vœux pour cette nouvelle année qui commence. Il ne manqua, à cette étape de la rencontre, de nous dévoiler le thème central qui devra inspirer nos réflexions au cours cette nouvelle année : « Les jeunes, la foi et le discernement des vocations ». D’autre part, il nous présenta l’équipe des formateurs avec leurs diverses attributions et particulièrement les 05 nouveaux formateurs que la providence divine nous a donnés. C’est une immense joie pour notre famille de passer de 08 formateurs résidents à 12. Quelle grâce ! Le discours du recteur permit aussi d’avoir une idée exacte de l’effectif des séminaristes (159) et leur répartition par classe. Ainsi, nous avons 53 en première année, 58 en deuxième année et 48 en troisième année. Le père recteur ayant fini son discours, donna le micro à chaque formateur pour exprimer le fond de son cœur. Ce n’est qu’après cela que la parole fut accordée aux séminaristes.

Notre formidable rencontre s’acheva par l’imploration des grâces divines pour une sainte et fructueuse année académique 2017-2018.

Abel Babatoundé OGBOLO, Philo II